Accueil | Revue de presse | 2001 : une nuit romaine inoubliable
2001 : une nuit romaine inoubliable
13 octobre 2019
par Fraction
Fraction. Rock radical depuis 1994

Paru dans Jeune Résistance n°24 (automne 2001)

Inoubliable ! Le qualificatif n’est pas trop fort pour évoquer le concert qui s’est tenu le 30 juin dernier en plein cœur de Rome.
Après une première partie très énergique de Innato senso d’allergia, un groupe local de Street Punk, les niçois de Fraction enflamment tout de suite la salle grâce à un jeu de scène frénétique, sur fond de son brutal et métallique. Le groupe de hardcore français, après avoir dédié un de ses titres à Massimo Morsello, chanteur militant terciériste décédé quelques semaines auparavant, enchaîne ses morceaux à 100 à l’heure avant de terminer sur un vibrant « Europe, Jeunesse, Révolution » repris en chœur par tout le public dans une ambiance dionysiaque. Les pierres du Colisée en tremblent encore…

Vient le groupe italien le plus enthousiasmant du moment, Zetazeroalfa. Les 6 romains, dans leur style excentrique, loufoque, démontrent une fois de plus qu’ils sont les fers de lance de la Musica Alternativa.
Tout ce joli monde s’est ensuite retrouvé dans le pub de Sinevox, chanteur de ZZA, pour fêter comme il se doit la sortie de la compilation Vox Europa vol.2 qui regroupe une dizaine de groupes rock anti-système : Sleipnir, Gesta Bellica, Elendil, Zetazeroalfa, Trouble Makers, Fraction ou Carpe Diem…

A noter qu’un titre de Fraction figure sur la compilation allemande « Unser Welt Sampler » qui vient de sortir, et que le groupe prépare activement la sortie de son mini-CD « Reconquista ».

Gardons le contact

Rejoignez la liste de diffusion