Accueil | Lyrics | O.D.
O.D.
12 octobre 2019
par Fraction
Fraction. Rock radical depuis 1994

Paroles O.D. (album « Le son d’histoire » sorti en avril 2000)

Tu continues de t’en foutre plein le nez
La descente aux enfers conditionnée en petits paquets
Ta faiblesse t’a poussée dans les bras des dealers
Avec tes billets, tu leur achètes le bonheur
A chaque fois il t’en faut plus pour que ça aille mieux
L’aiguille plantée dans tes veines bleutées
A chaque fois il t’en faut plus pour que ça aille mieux
Le poison se diffuse dans ton corps tout entier

Tu te rends bien compte que tu ne peux plus t’en passer
Dès le premier shoot, ton sort était scellé

Tu vas vers l’overdose
A chaque fois que dans ton corps
Tu t’injectes une nouvelle dose de mort
Tu crèveras d’une overdose
Le jour où pour ton coeur, ton cerveau
Ce sera la dose de trop

Au début, un joint partagé avec des copains
Mais rapidement la piqûre et tu vas de cure en cure
Se taper des rails ça peut paraître tendance
Mais tu es toujours rattrapé par la dépendance
Puisque tout le monde en prend dans le show-bizz, à la télé
Même les poiliticiens y touche pour s’envoler
Pourquoi donc se retenir pourquoi s’en priver
Obligé d’y goûter pour rester chic et branché

A travers ta came as-tu l’impression de t’élever ?
Ce ne sont que des paradis artificiels que tu as visité
Tu es le seul responsable tu as choisi ton sort
Ta façon de crever la manière de ta mort

Tu vas vers l’overdose
A chaque fois que dans ton corps
Tu t’injectes une nouvelle dose de mort
Tu crèveras d’une overdose
Le jour où pour ton coeur, ton cerveau
Ce sera la dose de trop
Tu fais une overdose
C’est la dernière fois que dans ton corps tu t’injectes une dose de mort
Tu crèves d’une overdose
Aujourd’hui, pour ton coeur, ton cerveau, c’est la dose de trop

Gardons le contact

Rejoignez la liste de diffusion